Rfrencement

Comment financer un rachat d’entreprise ?

Le financement d'une entreprise peut se faire par plusieurs sources, l'emprunt bancaire reste cependant la source principale de la plupart des acquisitions d’entreprise.

Voici quelques conseils utiles du GROUPE Fiduciaire Chafii partenaire des chefs d’entreprises désirant reprendre une entreprise. Pour convaincre un banquier, il faut pouvoir lui démontrer que vous êtes l’homme ou la femme de la situation, cela passe par :

Un audit préalable et très poussé de la société cible,
L’affirmation de votre caractère de chef d’entreprise démontrant que vous êtes capable de gérer l’entreprise de la meilleure façon possible et vous êtes en mesure de la développer,
L’établissement d’un business plan et prévisionnel qui démontre votre capacité d’analyse et vos perspectives à moyen terme, 
Concernant la recherche de financements proprement dite, le mieux serait de confier cela à des vrais professionnels aguerris qui ont l’habitude de traiter ce type de dossier, qui comprennent le langage bancaire et qui ont du réseau et du relationnel. Dans le financement il faut prévoir en plus du prix d’acquisition les droits d'enregistrement et les honoraires des intermédiaires et aussi un besoin en fonds de roulement.

Devis expertise comptable Devis commissariat aux comptes Devis commissariat aux apports

Ou trouver l’apport nécessaire :

Un élément déterminant dans votre dossier de financement st votre apport qui serait situé idéalement, entre 20 % à 30 % du prix d’acquisition. Il faut garder à l’esprit qu’ensuite il faut étudier dossier par dossier et il n’existe pas d’apport type fixe. Votre apport personnel peut être constitué des éléments ci-dessous :

Devis expertise comptable Devis commissariat aux comptes Devis commissariat aux apports

Votre épargne personnelle:

Livrets d'épargne : livret A, livret épargne entreprise, livret de développement durable (LDD), etc.
Placements financiers 
Epargne salariale : intéressement, participation (obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés), plan d'épargne entreprise (PEE), plan d'épargne inter-entreprises (PEI), plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco).

Pour les demandeurs d'emploi indemnisé, vous pouvez obtenir du Pôle Emploi le versement d'une partie de vos allocations chômage (45%) sous forme de capital.

Aide familiale

Association avec des personnes qui pourraient bénéficier d’une réduction d’impôt pour leur participation dans le capital d’une PME.

Les plateformes de crowdfunding
Levée de fonds auprès des institutionnels (projet innovent et novateur)
Les prêts d'honneur
Ces prêts à taux 0 vous sont accordés à titre personnel et sans contrepartie sous forme de garantie pour renforcer votre apport personnel.
Ils peuvent, pour certains dossiers allés jusqu'à 50 000 euros.

Devis expertise comptable Devis commissariat aux comptes Devis commissariat aux apports

Les deux principaux réseaux qui accordent ce type de prêt sont :

Le choix du montage juridique adéquat est un choix primordial lors d’une reprise de société.
L’acquisition peut se faire soit par la personne physique soit par la biais d’une personne morale l’entité qu’on nomme souvent la Holding. L’avantage de la Holding serait de créer ce qu’on appelle un étage et pouvoir effectuer un LBO. Autrement dit, vous endettez une société intermédiaire qui emprunte et qui rembourse l’emprunt en remontant la trésorerie de la société cible rachetée tout en déduisant les intérêts versés.
Groupe Fiduciaire Chafii a développé une vraie expertise dans ce type de montage et préconise à ses clients le meilleur schéma possible.

Groupe fiduciaire chafii, cabinets d’expertise comptable à Paris, Montpellier, Lyon, Marseille, Colmar, Nice et Avignon, accompagne les chefs d’entreprise dans les opérations d’acquisition. Le groupe dispose de toutes les compétences et partenaires indispensables (conseil juridique et fiscal, financement bancaire, établissement de prévisionnel, etc…… ) pour aider les chef d’entreprise à réaliser un telle opération.

Présentation Groupe Fiduciaire Chafii

Partager l'article sur


Partager sur Facebook Linkedin Twitter