Rfrencement

Création d’entreprise : pensez à la franchise

Plus qu’un métier ou qu’un simple projet professionnel, devenir entrepreneur est un mode de vie, une passion, un choix d’existence. Etre motivé, croire en soi, disposer de solides capacités de travail et d’un réseau dynamique sont autant de qualités indispensables auxquelles on pourra ajouter des compétences en gestion, un sens de l’expertise et bien entendu, une forte créativité.

La franchise accompagne des milliers d'entrepreneurs. Vous souhaitez vous reconvertir, changer de voie ou, au contraire, faire fructifier vos connaissances et compétences tout en vous lançant dans un nouveau challenge ? Nous vous proposons de revenir sur le statut d’entrepreneur et sur les démarches pour lancer son entreprise puis, dans un second temps, nous nous pencherons sur les atouts de l’entreprenariat en franchise.

Pourquoi la franchise séduit-elle les jeunes ?

Le modèle de la franchise offre un cadre rassurant, invitant à franchir le pas plus sereinement. Il repose en particulier sur l’accompagnement et la transmission de savoir-faire et d’expériences. Les franchisés disposent de l’appui du réseau, bénéficient de formations régulières et découvrent les avantages du statut de chef d’entreprise tout en minimisant les risques.

Si la franchise séduit chaque année de plus en plus de Français, c’est que ce modèle a fait ses preuves. Avec une croissance annuelle de 5 % à 10 % du nombre de candidats, elle permet une réelle opportunité de reconversion professionnelle dans une grande variété de secteurs d’activité pour de nombreux actifs en quête de changement.


Ai-je le profil de l'entrepreneur franchisé?

La première démarche commune à tous les projets de création d’entreprise est de " se regarder dans la glace " et de faire son autodiagnostic. Il est en effet important de bien peser, au préalable, ses motivations à entreprendre et les exigences du métier de chef d’entreprise. Nous vous proposons de répondre à une série de questions qui vous permettront de faire une première évaluation de votre potentiel de créateur d’entreprise en franchise.


Les différentes étapes pour créer une entreprise franche :

Trouver une idée de création

Les secteurs les plus actifs sont notamment :

  • la restauration rapide avec un engouement certain pour la vague bio mais aussi les crêpes, les frites, les gaufres, les jus de fruits frais, les pâtes, etc.
  • la beauté et le bien-être avec l’apparition des spas et centres de beauté multifonctions qui proposent des choix de soins et de détente très variés, de la coiffure à la musculation.
  • le développement durable avec des réseaux spécialisés en recharge de cartouches d’encre, dans le lavage automobile sans eau, la gestion et le traitement des déchets, etc.
  • le commerce alimentaire de proximité, avec les grandes enseignes qui développent des formats plus petits adaptés aux centres villes pour des clients recherchant la proximité.

L'étude commerciale :

Dans le cadre de votre installation en franchise, au même titre que pour les projets de création d’entreprise dits " classiques ", l’étude commerciale (ou étude de potentiel commercial) est incontournable pour vous assurer les meilleures chances de succès. Cette étape fondamentale est un passage obligé, dans la mesure où elle vous permet de :

  1. mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché,
  2. vérifier le positionnement de la marque du franchiseur par rapport au marché local,
  3. réunir suffisamment d'informations qui vont vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d'affaires et de les comparer à celles du franchiseur,
  4. conforter la stratégie prônée par votre futur partenaire en matière de choix commerciaux (politique produit, prix, distribution et communication),
  5. juger la pertinence d’une implantation sur un nouveau lieu d’installation,
  6. réunir des éléments concrets qui vous serviront à établir un budget prévisionnel et à justifier les investissements liés à votre projet auprès d’organismes financiers.
L'étude financière
  • Avant de vous lancer, vous devrez effectuer une première évaluation du coût de votre projet.
  • Aidez-vous des nombreuses informations apportées par le franchiseur, les points de vente franchisés existants ou par les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise et procurez-vous le dossier "Projecteurs" de l'AFE correspondant à votre activité.
  • Vous aurez ainsi une vision précise des investissements à réaliser pour le lancement de votre activité.
  • Évitez de voir " trop grand ".
  • Des difficultés financières peuvent survenir en raison d’évaluations trop approximatives (ex. : travaux et aménagements nécessaires sous-évalués).

Présentation Groupe Fiduciaire Chafii

Partager l'article sur

Partager sur Facebook Linkedin Twitter